Accueil -> Formations -> DEAVS

Formation DEAVS

Présentation du métier

L’auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance ou de difficultés dû à l'âge, la maladie, le handicap ou les difficultés sociales par une aide dans la vie quotidienne. Il favorise ainsi le maintien de la personne au domicile et évite son isolement. Il veille à la préservation ou à la restauration de l’autonomie de la personne et l’accompagne dans sa vie sociale et relationnelle.

Il intervient auprès des familles, des enfants, des personnes en difficulté de vie ou en difficulté sociale, des personnes âgées, malades ou handicapées.

Il réalise cette intervention au domicile, lieu de résidence privative (habituel ou de substitution) de la personne aidée, et l’accompagne dans son environnement proche.

À savoir

Ces temps de formation peuvent être réduits pour des stagiaires ayant certains titres ou diplômes (se renseigner auprès du CEAS)

 

Télécharger la plaquette
DEAVS

Télécharger le dossier d'inscription

Contenu et déroulement de la formation

La formation préparant au diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale s’articule autour de 6 domaines de formation :

  • DF 1 - Connaissance de la personne
  • DF 2 - Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • DF 3 - Accompagnement  dans la vie sociale et relationnelle
  • DF 4 - Accompagnement  et aide dans les actes ordinaires de la vie quotidienne
  • DF 5 - Participation à la mise en œuvre, au suivi et à l'évaluation du projet individualisé
  • DF 6 - Communication professionnelle et vie institutionnelle

Au total 504 heures de formation théorique et 560 heures de stage pratique :

Dont

  • 175 heures dans le cadre du DF 2,
  • 210 heures dans le cadre du DF 5,
  • 175 heures dans le cadre du DF 6.

Conditions d’accès à la formation

Réussir les épreuves d’entrée en formation organisées par le CEAS :

  • Epreuve écrite d’admissibilité (durée 1 h 30). Certains diplômes dispensent de l’épreuve écrite.
  • Epreuve orale d’admission (durée 20 mn). Elle a pour but d’apprécier les capacités du candidat à ordonner et justifier ses idées et à vérifier les motivations pour le métier d’auxiliaire de vie sociale et pour la formation.

Avoir trouvé, avant le début de formation, un terrain d’accueil pour un stage d’au moins 175 H qui doit être réalisé dans un organisme de services aux personnes.